MSS – Tri microfluidique des spermatozoïdes

Innovation révolutionnaire dans la sélection des spermatozoïdes

La sélection de spermatozoïdes sains et de haute qualité influe considérablement sur les chances de réussite de la grossesse. Dans la fécondation naturelle, les spermatozoïdes sains sont séparés des autres dans les fluides qui se trouvent naturellement dans le système reproducteur féminin.

Dans le traitement de la FIV, nous imitons ce mécanisme naturel de l’organisme grâce aux puces microfluidiques. Elles ont été développées pour imiter au laboratoire le mécanisme naturel de sélection des spermatozoïdes. Ces microcanaux fonctionnent comme un filtre qui ne sélectionne que les spermatozoïdes sains et de bonne qualité.

Au cours du processus de centrifugation des spermatozoïdes, il se forme des radicaux libres d’oxygène toxiques, qui proviennent des cellules mortes dans l’environnement voisin et provoquent la fragmentation (endommagement) de l’ADN des spermatozoïdes. Cette détérioration de l’ADN est l’une des principales raisons qui entravent le processus d’une grossesse réussie. Les canaux microfluidiques réduisent le stress oxydatif des spermatozoïdes.

Un échantillon de sperme sélectionné par ces systèmes contient presque 100 % de spermatozoïdes mobiles et présente une qualité supérieure en termes de morphologie et d’intégrité de l’ADN comparé à ‘un échantillon de sperme brut. Ces systèmes permettent également de conserver toute la capacité de fécondation des échantillons de sperme traités.

En cas d’infertilité masculine, cette méthode permet d’augmenter le pourcentage de grossesse d’un tiers et de réduire considérablement le risque de fausse couche.

Quand cette méthode est-elle recommandée ?                                                                                                           

  • une fragmentation accrue de l’ADN des spermatozoïdes et une augmentation de l’intensité du stress oxydatif
  • dans les échecs récurrents de l’IIU
  • un taux plus faible de fécondation des ovules lors du cycle de FIV précédent
  • en cas d’embryons de mauvaise qualité lors de cycles de FIV antérieurs
  • dans les cas récurrents de transferts infructueux d’embryons
  • dans les fausses couches récurrentes
  • dans le programme de don d’ovules pour augmenter le taux de réussite de la fécondation

 

 


Congrès international VITA NOVA

7241

bébés sont conçus avec notre aide

Grâce à GYN-FIV, nous sommes une famille