Congélation de sperme

La quantité et la qualité des spermatozoïdes chez l’homme peut progressivement diminuer jusqu’à 0
Le seul moyen de préserver le matériel génétique d’un homme est la congélation des spermatozoïdes.

Les échantillons de sperme sont conservés dans de l’azote liquide à -196°C, ce qui permet leur conservation à long terme. Un échantillon de sperme est congelé dans plusieurs doses (paillettes) afin de pouvoir le réutiliser. Lors du processus de congélation et de décongélation, il faut tenir compte du fait qu’une partie des spermatozoïdes peut ne pas survivre.

La cryoconservation des spermatozoïdes est recommandée pour les patients souffrant de troubles graves lors de l’analyse du sperme, aux patients atteints de cancer
avant une chimiothérapie, aux patients qui prévoient de subir une vasectomie ou un traitement associé à l’utilisation de médicaments ou traitement hormonaux puissants.

La congélation préventive des spermatozoïdes est également pratiquée avant l’intervention programmée chez une femme (ponction d’ovocytes, insémination), lorsque son partenaire n’est pas présent ou qu’il a un blocage pour prélever son sperme au moment voulu.

La congélation de sperme est également conseillée aux hommes qui n’envisagent pas encore de fonder une famille mais dont les résultats de l’analyse de sperme sont critiques.


Congrès international VITA NOVA

7581

bébés sont conçus avec notre aide

Grâce à GYN-FIV, nous sommes une famille