Insuffisance ovarienne prématurée


RÉSERVE OVARIENNE, AMH

Chaque femme naît avec un stock d’ovules (ovocytes) pour toute sa vie, dont la qualité et la quantité diminuent progressivement avec l’âge. La baisse de la fertilité est due au « vieillissement » des ovaires. La réserve ovarienne commence à diminuer à l’âge de 25 ans et de manière significative à l’âge de 30 ans.

L’AMH est un indicateur de la fonction ovarienne et convient pour évaluer l’état d’une défaillance prématurée de la fonction ovarienne.

Il s’agit d’une hormone produite par les ovaires eux-mêmes dans les cellules folliculaires. Le taux d’AMH représente le nombre de follicules (un stock de follicules) qui peuvent croître jusqu’au follicule dominant nécessaire à la grossesse. C’est un indicateur important du vieillissement ovarien. La détermination de son taux permet d’évaluer la réserve ovarienne et la probabilité d’une grossesse.

Le test AMH est réalisé à partir d’un échantillon de sang et peut être demandé à un gynécologue ou au centre de procréation assistée.


QUE VEUT-ON DIRE QUAND ON PARLE D’INSUFFISANCE OVARIENNE ?

  • Femmes âgées de 30 ans et plus: si le taux d’AMH est inférieur à 1 ng / ml (limite de faible réserve ovarienne)
  • Femmes âgées de 25 à 29 ans: si le taux d’AMH est inférieur à 1,5 ng/ml (limite de faible réserve ovarienne)


Congrès international VITA NOVA

7581

bébés sont conçus avec notre aide

Grâce à GYN-FIV, nous sommes une famille